Pourquoi les web designers et les web développeurs doivent-ils travailler ensemble?

Oct 26, 2015

Cela semble être une question de bon sens : designers et développeurs doivent travailler ensemble.

Mais trop souvent, ces personnes travaillent chacun de leur côté, sur le même projet. Le designer travaille pour créer les éléments graphiques, les palettes de couleurs et la typographie qui rendent bien, tandis que le développeur code et prépare le matériel pour la publication web. Et cela peut provoquer un désaccord entre le designer et le développeur, et avoir un impact dans la conception finale elle-même.

Pourtant , lorsque les designers et les développeurs travaillent ensemble sur des projets de bout en bout, il en résulte un projet web plus cohérent, avec une meilleure esthétique, une belle interface utilisateur, et un code propre. Il y a par ailleurs moins de travail et de reprises nécessaires au cours du processus de collaboration, aboutissant à un projet qui peut être achevé en moins de temps. 

Designers vs. Développeurs

Capture d’écran 2015-10-14 à 12.06.41

Traditionnellement, web designers et web développeurs ont des noms de profession différents.

Typiquement, les designers utilisent des logiciels de conception graphique comme Adobe Photoshop et Illustrator pour créer ce à quoi les sites web et leurs éléments vont ressembler. Cette esthétique est ensuite codée en utilisant HTML, Javascript, jQuery, CSS et d’autres langages de programmation par un web développeur, afin de mettre en ligne l’ensemble de ce travail.

Alors que les designers et les développeurs peuvent souvent travailler dans des pièces séparées ou même dans des pays différents, chacun a pourtant besoin des compétences de l’autre pour créer un site web complet.

Travailler ensemble : les avantages

L’avantage majeur du travail commun entre designers et développeurs, est la création d’un projet web plus complet. De l’apparence aux interactions, jusqu’à l’expérience, le projet ne peut être mieux réalisé que quand designers et développeurs collaborent. Et il devient presque impossible de ne pas collaborer ces temps-ci. 

Il ne faut pas oublier également d’inviter les designers d’intéracton dans cette collaboration dont les avantages sont multiples:

  • Une deuxième paire d’yeux pour vérifier tout le contenu, et repérer des failles ou des erreurs
  • Un brainstorming plus créatif
  • Une expérience plus complète : le designer peut comprendre ce que le développeur est capable de créer
  • Un produit fini plus solidaire, où toutes les parties ressemblent à ce à quoi elles devaient initialement ressembler
  • Un apprentissage de la façon dont fonctionne le design / le développement
  • Une fusion des idées de chacun afin d’avoir une vision plus complète de du rendu projet
  • Une concentration accrue sur la mission et les objectifs du projet
Travailler ensemble : les inconvénients

Bien que j’aimerais affirmer qu’il n’existe aucun inconvénients à travailler ensemble, ce serait naïf de ma part. En effet, il peut y avoir quelques désavantages qu’il est nécessaire de considérer:

  • Il peut y avoir des coûts associés à ce que tout le monde se réunisse au même moment, surtout si les personnes ne sont pas au même endroit.

Il faut alors utiliser des outils de téléconférence et de partage en ligne pour communiquer lorsque tout le monde ne peut pas être dans la même pièce au même moment.

  • Parfois, les gens seront en désaccord ou tout simplement ne s’entendront pas. Mais nous sommes tous des adultes, non ? Professionnellement parlant cela ne doit pas nuire à notre travail.
Ce que vous pouvez faire

Capture d’écran 2015-10-14 à 12.06.56

Maintenant que vous songez à toutes les raisons pour lesquelles vous devez travailler avec un designer ou un développeur, comment pouvez-vous mettre ceci en action ?Tout commence par une communication claire. Les web designers et les web développeurs doivent tout d’abord monter le projet, et réfléchir à sa vue d’ensemble au cours du processus, et au fur et à mesure que les décisions sont prises. Vous devez comprendre que ce ne sera pas de tout repos, et que vous allez gagner mais aussi perdre certains des combats tout au long du chemin.

La meilleure façon de commencer est de proposer à votre designer ou développeur un déjeuner, un café ou une promenade. Apprenez à le connaître et cernez sa personnalité, sa façon de travailler avant d’évoquer un tel projet pour la première fois. Puis parlez de la façon dont vous envisagez de travailler ensemble, en équipe, et définissez quelques règles de base.

Un point régulier avec l’ensemble des collaborateurs au projet est primordial (peut-être même qu’il faut intégrer ces derniers dans le rétro-planning), pour s’assurer que chacun est au travail, et dans les temps. Rappelez-vous d’être gentil ; offrez une critique constructive et soyez ouvert aux commentaires des autres. L’objectif est aussi d’apprendre de nouvelles choses tout au long du chemin : soyez en reconnaissants.

5 conseils pour les designers
  1. Expliquez la théorie du design de manière simple, pour aider les développeurs à comprendre d’où vient l’esthétique.
  2. Réfléchissez aux éléments interactifs que vous concevez, et comment ils vont fonctionner. Assurez-vous que tous les éléments sont conçus pour tous les stades de l’interactivité.
  3. Faites un design complet. N’attendez pas d’un développeur qu’il copie et modifie des parties similaires. Créez les éléments nécessaires pour chaque partie afin que tout soit prêt lorsqu’il commence à travailler.
  4. Demandez de l’aide au cours du projet. Si vous n’êtes pas sûr qu’une police spécifique fonctionnera sur un site web, posez la question.
  5. Fournissez des éléments de conception dans des formats utilisables, à la résolution et à la taille appropriées pour une utilisation web.
5 conseils pour les développeurs 
  1. Renseignez-vous sur le design. Avoir une connaissance théorique en termes de couleur et de typographie, et même de jargon pourra beaucoup vous aider.
  2. Soyez honnête à propos de ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire. Si un designer se dirige vers quelque chose qui ne sera pas traduisible sur le web, dites quelque chose au plus tôt, et non trop tard.
  3. Soyez disponible pour répondre aux questions et aider durant le processus de conception.
  4. Impliquez-vous dans le processus depuis le début. Aidez à réfléchir aux idées de conception qui fonctionnent avec l’UX (User eXperience : expérience utilisateur).
  5. Maintenez l’intégrité du design créé – même pour les parties que vous n’aimez pas ou avec lesquelles vous n’êtes pas d’accord – dans le processus de développement. Vous ne vous feriez que des ennemis en changeant les choses visuellement, sans un réel but de « développement ».

Un des plus grands conseils pour les designers et les développeurs n’est pas tout à fait nouveau, mais est toujours d’actualité. Le Manifeste Agile (de son nom anglais « Manifesto for Agile Software Development ») met en évidence quatre principes que tous les web designers, web développeurs et designers d’interaction devraient suivre :

  1. Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils.
  2. Du logiciel qui fonctionne plus qu’une documentation exhaustive.
  3. La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle.
  4. L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan.
Compétences dont chacun peut bénéficier

Capture d’écran 2015-10-14 à 12.07.05

 

Afin de mieux communiquer entre eux, les designers et développeurs doivent se forcer à comprendre et surtout à parler le langage de l’autre. Pour cela, ils devraient avoir une compréhension de base et une connaissance des points suivants :

  • Principes de conception, telles que la couleur, l’espace et la typographie
  • Formats d’image optimales et dimensionnement
  • Compréhension de base de HTML et CSS
  • Utilisation de polices Web
  • Tendances en matière de design et de développement
  • Compréhension des désirs et besoins de l’utilisateur
Conclusion

La problématique ne touche plus uniquement aux objectifs de la collaboration designers/developpeurs mais s’étend également à la compréhension et les droits réciproques de chacun. À la fin de la journée les deux emplois ont un but commun : créer un site phénoménal. 

La chose à laquelle nous devons vraiment commencer à penser est le design du développement.

Parce qu’en réalité, tout développement est du design, et tout web design est du développement.

Vous ne pouvez pas avoir l’un sans l’autre, et comme le design devient de plus en plus compliqué, cela deviendra encore plus vrai. Alors peut-être que ce dont nous avons besoin est une nouvelle description de poste, ou un titre de poste qui montre que les designers et les développeurs web sont liés.

Voici ma suggestion : que diriez-vous si nous nous référions à cette combinaison avec le nom de « designer de web développement » (web development designer) ?

Partagez vos idées et titres d’emploi potentiels avec nous par le biais des commentaires.

 

Isabelle De Carvalho – UX-Humanist @UXrepublic

Traduction de l’Article de Carrie Coussins

UX-REPUBLIC est une agence spécialisée en conception centrée utilisateur. Nous sommes également centre de formation agréé. Retrouvez toutes nos formations en UX-DESIGN sur notre site training.ux-republic.com